Soins pour femmes | Soins du visage féminin

Le visage, c’est le miroir de l’âme !

Il nous renseigne sur notre âge, notre humeur mais aussi sur notre histoire. C’est la partie la plus visible de notre individu, alors, quoi de plus légitime que d’y accorder une attention toute particulière. Une belle peau est une peau entretenue, sensible aux petites attentions que vous lui portez.

Il n'existe pas de produit magique permettant d'éliminer les points noirs, mais la première défense est une bonne hygiène. Le visage doit être nettoyé tous les jours matin et soir avec des savons surgras agressant moins la peau. S'ils sont peut nombreux une lotion maison peu suffire, mais dès qu'ils prennent de l'importance ou s'ils rougissent et s'infectent vous devez commencer à utiliser les gammes des cosmétiques adaptées.

Pour éliminer les points noirs déjà présents ne les grattez ou ne les pressez surtout pas vous feriez plus de mal que de bien. Utilisez plutôt un masque désincrustant ou "peel off" ou un patch purifiant ("strip" pour le nez, le front et le menton) à utiliser une fois par semaine pour commencer, puis 2 fois par semaine si votre peau le supporte bien.
Comme toujours vous pouvez utiliser les masques "de grands-mères" comme le masque à la tomate ou la lotion au citron qui ont fait leurs preuves sur des points noirs peu importants et qui ont l'avantage d'être peu onéreux, s'ils ne marchent pas utilisez les produits spécifiques.

De façon générale, mettez du romarin dans de l'eau bouillante; mettre son visage au dessus (à bonne distance pour ne pas se brûler mais suffisamment prés pour ouvrir les pores à la chaleur), ensuite, si nécessaire presser les points noirs ou commédons avec un mouchoir en papier entre deux doigts. Pour terminer faire un masque ( par ex à l'argile) pour resserrer les pores;

A chacune son type de peau,
Sèche, grasse, mixte, normale, nous avons toutes notre type de peau. L’identifier, c’est déjà savoir s’en occuper.

Quel est votre type de peau ?

Nous avons toutes un type de peau bien spécifique qu’il est assez difficile de définir car il évolue dans le temps en fonction de l’âge, des hormones mais aussi d’éléments externes comme le climat, la température, le chauffage, la pollution, le mode de vie… Mais pour choisir un cosmétique aux actifs bien spécifiques, il nous faut tout de même définir la physiologie de notre peau. Est-elle plutôt sèche, grasse, mixte, sensible ?

La peau sèche : Peau le plus souvent fine et belle, sans pores dilatés, elle est source de tiraillement et d’inconfort. Les raisons de la sécheresse cutanée sont multiples. La couche cornée manque d’eau, le film hydrolipidique situé à la surface est trop fin et ne protège plus la peau, le sébum vient à manquer…

La peau grasse : Son grain est plus épais, les pores sont dilatés et l’aspect général de la peau est terne, gras et luisant. Ce type de peau est propice aux boutons et aux points noirs et l’excès de sébum permanent provoque à long terme un épaississement de la couche cornée. Cette peau peut à la fois être grasse et manquer d’eau, c’est-à-dire être déshydratée.

La peau mixte : Sèche là où les glandes sébacées sont rares (tempes, pommettes et maxillaires), elle devient grasse sur l’axe médian du visage (front, nez, et menton). Il est alors difficile de choisir ses cosmétiques.

La peau sensible : 20 % des femmes ont un vrai problème de peau sensible et 40 % connaissent fréquemment tiraillements et inconfort. Sèches, grasses ou mixtes, toutes les peaux peuvent être sensibles. Cela se traduit par des rougeurs intempestives, des sensations de picotements et de brûlures.

Affaire à suivre chez Look and Hair Agency, 51 rue Greneta 75002 Paris